top of page

Une semaine en Alsace, du lundi 19 février au jeudi 22 février 2024.



Une semaine pédagogique organisée par l'Association pour la Promotion de la Culture franco-allemande.

 

Un projet pédagogique francophone a réuni une classe de Seconde, du lycée Henri Meck (Molsheim), dans le Bas-Rhin, et 12 élèves de Première AbiBac du lycée partenaire de Tübingen (Allemagne). 

Un grand merci à Claire Grabovski et à Christine Staudenmeyer, leurs enseignantes respectives qui ont permis la mise en place de ces ateliers théâtre et leur suivi logistique.


Je suis tombé par terre, est le titre évocateur du spectacle proposé jeudi soir dans la salle de spectacle du château des Rohan par les 43 élèves et les artistes intervenants, Elsa Saladin et Christophe Delessart.

Pendant trois jours, ils se sont penchés sur deux passages emblématiques des Misérables, le roman de Victor Hugo, afin de leur donner vie, tout en les actualisant.

Le procès de Champmathieu et les barricades de Juillet 1830 étaient leurs supports de jeu.


La semaine d’ateliers a débuté par la présentation de Valjean*, le lundi 19 février après-midi, suivi d’un échange avec les élèves, afin de faire connaissance. 

Dès le lendemain matin les élèves ont commencé un marathon théâtral de trois jours afin d’être prêts à rencontrer le public. Répartis en demi-groupes ils ont découvert, grâce aux artistes parisiens, les échauffements, les jeux collectifs, le travail d’improvisations et ils ont aussi travaillé la prise de parole en public.


Le jeudi 22 février a été le point d’orgue de cette rencontre,  les 43 élèves étaient sur scène dès 19h sur La Scène Le Rohan du Château à Mutzig. Et ils se sont vraiment dépassés !

 

Parallèlement à ces ateliers, le mercredi 21 février, à 19h30, La scène Le Rohan à Mutzig, a accueilli une représentation tout public de Valjean

*Valjean, adapté des Misérables, est un seul en scène de et avec Christophe Delessart, mis en scène par Elsa Saladin, où le récit de Victor Hugo devient celui de Jean Valjean. Un spectacle qui tourne depuis 8 ans.


Cette semaine pédagogique et artistique, riche en émotions et en révélations sur l’apprentissage du théâtre a permis aux élèves de découvrir la modernité du propos de Victor Hugo, infatigable et éternel défenseur du droit à l’instruction et à la dignité pour tous.

 

Les élèves apprentis comédiens de ces ateliers théâtre, français et allemands bilingues et les comédiens d’Etoile et Cie ont vécu une semaine intense et enrichissante, qu’ils ne sont pas prêts d’oublier !

 

Merci à Jörg-Henning Rössig du FDFK sans qui ce projet et cette magnifique expérience artistique et humaine n’auraient pas pu exister !



Comments


bottom of page